Mémoires de Master 2 soutenus à la Faculté Jean Monnet

Développement agricole durable : la sécurité alimentaire pour le développement
Année universitaire : 2018-19

  • Auteur : Marie-Anne Desmarthon
  • Directeur : Norbert Amougou

L'intégration des grandes cultures aux circuits courts de proximité : cas du Parc naturel régional Oise-Pays de France 

Accès réservé

  • Résumé :

    Dans un contexte marqué par des crises sanitaires, sociales et environnementales dans le secteur de l’agriculture en France, les collectivités territoriales s’organisent et mettent en place des innovations pour sortir de cette impasse. Le Parc Naturel Régional Oise-Pays de France (PNROPF) par exemple, collectivité territoriale, a mis dans son agenda le développement des circuits courts de proximité. Son territoire agricole est largement dominé par les grandes cultures (blé, orge, colza...) alors que celles-ci ne sont que peu voire pas intégrées aux circuits courts de proximité.

    Plusieurs innovations s’offrent alors au PNROPF pour favoriser et réussir cette intégration : encourager l’installation d’industries agroalimentaires à proximité du bassin de production, favoriser la diversification des cultures et des activités agricoles tout en développant des labels officiels de qualité et d’origine. Pour ce faire, plusieurs modes d’action sont possibles : être un centre de ressources permettant de mettre en réseau les différents acteurs et d’apporter des conseils pour l’installation ou la diversification ; apporter une aide aux porteurs de projet à obtenir des subventions publiques et européennes comme le programme LEADER ; communiquer sur les producteurs locaux pour les aider à développer leurs activités ou encourager de nouveaux à vendre en circuits courts. Aujourd’hui, le recul sur ces actions n’est pas suffisant pour estimer leur efficacité. On remarque tout de même que de plus en plus d’agriculteurs et d’entreprises s’impliquent dans des circuits courts de proximité.


    Les actions du PNROPF ont tout de même des limites. En effet, le PNROPF ne détient aucun pouvoir de contrainte et dépend de la bonne volonté des acteurs. De plus, dans le contexte du réchauffement climatique et de crise que traverse l’agriculture, c’est le modèle même de production des grandes cultures qui est remis en cause.

  • Langue du texte : Français
  • Mots-clés : Circuits courts de proximité, diversification, grandes cultures, industries agroalimentaires, Parc Naturel Régional Oise-Pays de France, programme LEADER
  • Domaine(s) :
    • Développement durable
    • Politiques projets
  • Nombre de pages : 56