Mémoires de Master 2 soutenus à la Faculté Jean Monnet

Gouvernance de projets de développement durable au Sud
Année universitaire : 2019-20

  • Auteur : Paa Kofi Eduah
  • Directeur : Adrien Fauve

Le financement du développement durable par le secteur privé : une réponse plausible au secours d'une APD "souffrante" ?  

Vous pouvez consulter le texte de ce mémoire à la bibliothèque de la recherche (Sceaux)
  • Résumé :

    La politique d’aide publique au développement (APD) a longtemps été ou au moins a été considérée comme le principal axe d’action pour impulser le développement des pays en développement. Certes, l’APD a connu quelques succès, mais également nombreuses ont été les critiques émises à l’égard de la définition, la finalité et l’impact de cette aide. Ce bilan mitigé a amené à la recherche d’une diversification des sources de financement pour soutenir le développement.

    Ainsi, à l’ère du programme de développement mondial 2015-2030, l’on s’intéresse de plus en plus au rôle potentiellement décisif que la participation du secteur privé peut avoir en matière de la mobilisation des capitaux financiers en faveur des objectifs de développement durable (ODD). Selon la CNUCED le coût estimé des ODD s’élève à la hauteur de 5000 à 7000 milliards de dollars par an – une charge qui ne peut, dans le contexte actuel, être exclusivement portée par l’APD.

    La multiplication des acteurs privés et la montée de leur influence sur le paysage du financement du développement depuis une quinzaine d’années appellent à une analyse de la contribution du secteur privé aux initiatives de financement du développement durable et l’impact que ses efforts puissent avoir sur l’évolution de la notion du financement pour le développement.

  • Langue du texte : Français
  • Mots-clés : Aide au développement, financement du développement durable, sources de financement privées
  • Domaine(s) :
    • Coopération et aide au développement
  • Nombre de pages : 55