Mémoires de Master 2 soutenus à la Faculté Jean Monnet

Développement agricole durable : la sécurité alimentaire pour le développement
Année universitaire : 2019-20

  • Auteur : Ilyass El Halfa
  • Directeur : Jean-Paul Maréchal

Le commerce électronique des produits alimentaires en France : défis et opportunités 

Accès réservé

  • Résumé :

    Le circuit de commercialisation et de distribution des produits alimentaires en ligne a vu le jour dans la fin de l’année 2000. Depuis, la chaîne alimentaire s’est développée et est passée d’un circuit simple à un, voire plusieurs circuits avec différents acteurs et intervenants. L’e-commerce alimentaire a donc connu une évolution exceptionnelle lui permettant d’atteindre un chiffre d’affaire mondial de 9 Mds d’euros en 2020. Cette progression a été le résultat d’un développement rapide du fonctionnement de la chaîne alimentaire, afin de suivre le changement des habitudes de consommation dû à la digitalisation des processus d’achat.

    L’e-commerce alimentaire continue de gagner des parts de marché d’une année à l’autre, en s’appuyant sur deux grands modes de distribution, les drives et points de retrait (76%) et la livraison à domicile (24%). La réglementation européenne et la législation nationale régissent ce circuit afin d’assurer une loyauté des pratiques, une sécurité sanitaire des aliments et une satisfaction du consommateur. Pourtant, plusieurs défis et risques freinent l’essor du commerce alimentaire par internet, notamment par rapport au fonctionnement de la chaîne du froid (stockage et transport), à l’application de la réglementation en vigueur et à la circulation de l’information et sa certitude.

    Pendant la crise sanitaire (Covid-19), le commerce électronique des produits alimentaires a profité des mesures sanitaires appliquées pour accélérer encore plus sa progression. Il représentait 9,5% des ventes en ligne durant la période du confinement, et a pu acquérir une nouvelle clientèle. Cette pandémie peut être une opportunité pour l’e-commerce alimentaire d’améliorer son circuit, d’élargir son champ de distribution et d’assurer une sécurité alimentaire.

  • Langue du texte : Français
  • Mots-clés : E-commerce alimentaire, digitalisation, drive, livraison à domicile, sécurité sanitaire, chaîne du froid, Covid-19, confinement
  • Domaine(s) :
    • Développement durable
    • Sécurité alimentaire
  • Nombre de pages : 53